Langue : fr en

LA « MAISON DU BAILLI » OU « MAISON RENAISSANCE »

LE PLUS ANCIEN HOTEL PARTICULIER DE BOURMONT

Fleuron du vieux Bourmont, ce bel immeuble fut construit dans la seconde moitié du XVI° siècle par Bertrand Le Hongre (vers1520-1571) : officier au service du duc de Lorraine Charles III, il occupe, comme son père Nicolas Le Hongre, la charge de lieutenant du sénéchal de La Mothe de 1548 à 1552, devient maître –échevin du bailliage de Nancy puis, en 1558, procureur général de Lorraine.

Il fait édifier cet hôtel particulier entre 1555 et 1570. Son épouse en hérite en 1571 puis l’aile fut acquise en 1618-20 par les autorités ducales pour devenir un auditoire de justice. Les deux parties de l’immeuble resteront séparées jusqu’en 1779, date à laquelle l’auditoire fut transporté à l’Hôtel de Ville et les deux parties réunies par la famille de Bourgogne. La communauté de communes du Bourmontais en est l’actuel propriétaire.

 

UN ENSEMBLE ARCHITECTURAL REMARQUABLE

Trois parties sont visibles depuis l’extérieur :

 

-          La maison principale : bâtisse austère et imposante, elle est construite sur deux étages surmontés d’un haut-comble. L’élévation tout en pierre de taille calcaire est de style Renaissance : des corniches marquent les changements d’étages alors que des cordons courent sur les fenêtres et leur servent d’appui. Des pilastres encadrent les fenêtres ; la porte d’entrée est flanquée de deux pilastres crénelés surmontés d’un entablement. Un œil de bœuf, entouré d’un cuir, la surmonte. Les grandes fenêtres ont perdu leurs meneaux et croisillons. De magnifiques gargouilles portant des armoiries cantonnent les combles.

 

-          L’aile sise rue Colonel de Baudel : d’un style voisin de l’habitation principale, n’étaient-ce les frontons triangulaires agrémentant les fenêtres, elle date de la même époque que la maison principale. A l’angle nord, une imposante gargouille : un lion porte un écu sculpté de trois lions « rampants ».

        

-          L’ancienne « Ecole des Vatelottes » : fort remaniée dans ses parties hautes, elle date néanmoins du XVI° siècle. On y pénètre par une tourelle d’escaliers qui se trouve dans la cour fermée par un important mur de clôture percé  d’un portail surmonté d’un élégant fronton cintré. En 1769, ce bâtiment se transforma en école de filles dirigée par les Sœurs Vatelottes du nom de J.B. Vatelot, fondateur de la Congrégation de la Doctrine Chrétienne.

 

D’après « La maison bu bailli à Bourmont » par Jean CHARLES in Cahiers Bourmontais. Août 2005.

 

Visites guidées sur réservation.

Renseignements au 03.25.01.16.46.

courriel : mairie.bourmont@wanadoo.fr

Textes et photos SHAB

Suivez-nous !